26 septembre : fête des Saints Martyrs Canadiens

26 septembre : fête des Saints Martyrs Canadiens

26 septembre : fête des Saints Martyrs Canadiens

Les martyrs canadiens, d’origine française, sont 6 jésuites et 2 laïcs affiliés qui ont subi le martyr en Nouvelle-France, par les iroquois, au XVIIe siècle.

Ils ont été canonisés en 1930 et proclamés par le Pape Pie XII : Patrons secondaires du Canada.

La liturgie catholique commémore les Saints Martyrs Canadien le 26 septembre au Canada et le 19 octobre à l’international.

 

À cette occasion, il est bon de rappeler le lien particulier qui unit le plus connu d’entre eux, à savoir Jean de Brébeuf, à la vie mystique de Catherine de Saint-Augustin.

En effet, quoiqu’ils ne ce soient jamais connu de leur vivant, car le P. de Brébeuf mourut le 16 mars 1649 en Huronie (aujourd’hui Midland, Ontario), alors que Catherine était arrivée à Québec le 19 août 1648, le ciel donna à Catherine le P. Jean de Brébeuf comme protecteur et directeur spirituel céleste.

À ce propos, L. Hudon, S.J. raconte dans Vie de Marie-Catherine de Saint-Augustin (1632-1668) :

« La Sœur de Saint-Augustin n’avait jamais vu ni connu le P. de Brébeuf qui, lors de son arrivée au pays, se trouvait à trois cents lieues de Québec. Mais les Relations et les récits de ses compagnes lui avaient appris ses vertus et ses travaux. La relation de sa mort héroïque et sainte la toucha vivement : "Elle le considéra comme un martyr de Jésus-Christ, dit le P. Ragueneau, et le prit pour son protecteur au ciel. Depuis, elle conserva toujours pour lui un respect et une dévotion toute particulière". Elle eut la consolation de vénérer ses ossements apportés à Québec et d’en porter continuellement sur elle quelque parcelle. Après qu’elle sera engagée dans les voies extraordinaires, nous assisterons aux communications surnaturelles qui s’établirent, les huit dernières années de sa vie, entre elle et son protecteur céleste. » (p. 56-57)

 

De nos jours, il est possible de venir prier auprès des reliques de Catherine de Saint-Augustin et de Jean de Brébeuf, exposées côte à côte dans l’église historique du Monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec.

 


Voir toutes les nouvelles